Antoine de Saint-Exupéry - Photos de John Phillips  - 30/05/04 - Cannes
À l’occasion de la date anniversaire des 60 ans de la mort d’Antoine de Saint-Exupéry, la Ville de Cannes organise cet été une série de manifestations autour de l’écrivain-pilote. Parmi l’ensemble des évènements, l’Espace Miramar accueille une exposition exceptionnelle du photographe John Phillips intitulée « Les derniers jours de Saint-Exupéry » (une exposition proposée par le Musée de l’Elysée de Lausanne en Suisse).
Le 10 mai 1944, Antoine de Saint-Exupéry et le photographe américain John Phillips (1914-1996) arrivent en Sardaigne, à la base militaire d’Alghero. Grâce à l’intervention de John Phillips, le général américain Eaker, commandant de la Mediterranean Allied Air Force, avait accepté de donner à Saint-Exupéry, jugé trop vieux pour voler, l’autorisation de rejoindre une escadrille chargée de cinq missions de surveillance. Antoine de Saint-Exupéry se morfondait auparavant en Algérie, ne pouvant supporter l’idée de rester inactif à l’arrière. Aussi manifesta-t-il une grande reconnaissance à John Phillips, et les deux hommes devinrent des amis proches, pour quelques mois seulement. C’est ainsi que John Phillips, qui travaillait comme journaliste et photographe de Life, pu l’accompagner en Sardaigne et le photographier durant plusieurs semaines, lors de ses entraînements sur un Lightning P. 38, un nouvel avion de reconnaissance non armé. John Phillips a ainsi réalisé un reportage très complet sur les derniers jours du pilote et écrivain français, disparu aux commandes de son appareil le 31 juillet 1944. À force d’obstination il a également obtenu de Saint-Exupéry, un texte aujourd’hui fameux intitulé Lettre à un ami américain. L’Espace Miramar présente près de 90 photographies de cette collection unique. Antoine de Saint-Exupéry accomplissait alors la toute dernière mission qui lui était confiée, car il avait dépassé l’âge fatidique de quarante-trois ans, au-delà duquel les pilotes n’étaient plus jugés aptes à entreprendre des missions de guerre périlleuses sur des avions très puissants. A quarante-quatre ans, Saint-Exupéry disparut aux commandes de son avion, dans des conditions qui n’ont jamais été élucidées, et il entra dans la légende.

John Phillips est né à Bouira en Algérie, le 13 novembre 1914. Il est engagé en 1936 comme reporter et correspondant de guerre par le célèbre magazine « Life » et voyagera ainsi dans plus de 50 pays. C’est à partir de 1959 qu’il devient officiellement écrivain et photographe. John Phillips est connu pour le reportage qu’il a consacré aux derniers jours de son ami Saint-Exupéry en 1944.

ESPACE MIRAMAR
Angle bd la Croisette et rue Pasteur - 06400 CANNES
T 04 97 06 44 90

Plus d'info : http://www.cannes.fr








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact