Nice : « 1761 - 1823, sur les traces d’une frontière oubliée » au Musée Archéologique de Cimiez  - 10/02/06 - Nice
Réalisée par le Parc national du Mercantour, l’exposition « 1761 - 1823, sur les traces d’une frontière oubliée » invite le visiteur à parcourir l’ancienne frontière du Comté de Nice, à la recherche des bornes qui en jalonnaient les limites, témoins muets d’une histoire mouvementée. Plus de 50 bornes on été inventoriées, placées en 1761 et 1823, en vertu des traités définissant cette limite internationale.

L’exposition présente le Comté de Nice et sa place dans un Duché de Savoie dont l’ensemble des limites varie de 1388 à 1760. Elle détaille les frontières de ce Comté de Nice, en un « atlas » de 10 cartes illustrant des variations minimes ou générales justifiant de nouveaux bornages en 1761 et 1823 et les accords diplomatiques qui les fixèrent. Elle précise la notion de bornage, définit son action et sa réalisation, les différents types de bornes utilisés et les modalités de leur mise en place.

L’exposition offre également une promenade le long de l’ancienne frontière entre royaumes de France et de Piémont-Sardaigne, détaillant le bornage et ce qu’il en subsiste sur le terrain.

Une visite commentée de l’exposition est possible les jeudis à 15h30 et le dimanche sur rendez-vous au 04 93 81 58 57.

"1761 - 1823, sur les traces d’une frontière oubliée"
Du 18 février au 25 juin

Au Musée et site archéologiques de Nice-Cimiez
160 avenue des Arènes – Nice
Tél. au : 04 93 81 59 57
Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi et certains jours fériés
Entrée : 4 € - Tarif réduit : 2, 50 €, gratuit pour les moins de 18 ans
Entrée gratuite les 1er et 3ème dimanche de chaque mois








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact