« L’Hôtel Métropole Monte-Carlo » - La Renaissance  - 01/01/08 - Monaco
Paule Elliott
30 décembre 2007

« L’Hôtel Métropole Monte-Carlo » - La Renaissance
D’un havre de paix - 1889 -, à un « havre de luxe » 2007 et plus si affinités …

Une parfaite alchimie du passé et du présent, des lumières, des goûts, des couleurs, des senteurs, des rapports humains, de la nature et des espaces…enfin chez soi, le luxe suprême !

Sorti de son alanguissement « Belle Epoque », « Le Métropole Palace » a trouvé son second souffle et affirme son élan tourné vers l’excellence.
Son but ?en faire une destination dont la forte identité fera dire au client qu’il se rend à « au Métropole » sans en préciser la destination.

Retour…
Déterminé à l’établir en tant qu’adresse des plus prestigieuses du XXIème siècle, Monsieur Nabil Boustany, propriétaire des lieux depuis les années 80 et amoureux « invétéré » de la Principauté et de son hôtel, décide en 2003 d’en revisiter tous les aspects : produit, qualité, service… ; ne laissant rien au hasard, la partition sera parfaitement exécutée par chacun des intervenants, les plus talentueux dans leur profession, auxquels tous les moyens pour l’exécution de la nouvelle stratégie leur seront accordés.

Quatre ans plus tard…
Elu en Mai 2005 parmi les 60 meilleurs nouveaux hôtels du Monde « Hot list 2005 » par Condé Nast Traveller, « L’Hôtel Métropole Monte-Carlo » sera nommé « Meilleur Hôtel d’Europe » - de 100 chambres et plus - en novembre 2007 par le réseau The Leading Hotels of the World * auquel il est affilié depuis janvier 2004.

Au pupitre…
« …Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, Polissez-le sans cesse … » Ainsi la citation de Boileau pourrait résumer la philosophie de Jean-Claude Messant, Directeur Général de l’Hôtel depuis 2001 ; infatigable passionné de ce merveilleux, et souvent épuisant, métier qu’est l’hôtellerie, il aura pendant ces trois dernières années décelé et mis en œuvre les points nécessaires à l’élaboration du nouveau concept de l’Hôtel Métropole Monte Carlo avec, au cœur de ses réflexions et de ses actions, telle une obsession, LA CLIENTELE.
Ainsi, la « carte blanche » accordée lui aura donné l’opportunité de déployer ses talents et de mettre à profit sa solide expérience hôtelière pour la « renaissance » de « L’Hôtel Métropole Monte-Carlo ».

Mise en scène…
Jacques Garcia, Architecte - Décorateur dont le talent et la maîtrise des espaces et des matières est reconnu par delà les continents aura apposé sa signature avec succès tant dans la conceptualisation que dans la mise en œuvre de ce projet ambitieux. La « magie » d’une l’ambiance chaleureuse, meublés d’objets d’art, confortable, glamour, chic et racée se retrouve dans les différents espaces de l’hôtel dès lors qu’on a franchi le hall d’entrée…que l’on soit au bar ou au restaurant on se sent tout de suite « chez soi » ; l’aspect technique et fonctionnel des chambres est fort bien intégré dans la décoration intérieure et le Spa un espace dédié au bien-être laissant le temps derrière soi dès le seuil franchi. « L’Hôtel Métropole Monte-Carlo » s’ajoute ainsi, à la longue liste de ses clients prestigieux : Deauville, Paris, New York, Chicago, Miami, Baden Baden, Genève, Bruxelles… Mission également accomplie par le paysagiste parisien Jacques Messin qui aura su rendre une atmosphère « Belle Epoque » par un entrelacs de végétation - Cyprès toscans, ifs, treillages, jasmins – qui accentue le contraste entre oasis de verdure et atmosphère urbaine monégasque. Une splendide arche de verdure de quelque 500 pieds de buis taillés, structurés sur 9 étages, accueille la clientèle telle une ode à la végétation, à la nature, tout simplement.

Mise en forme…
« Là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté ».

S’il y a bien un lieu où la maxime de Charles Baudelaire trouve tout son sens, c’est celui du Spa à « L’Hôtel Métropole Monte-Carlo ».
Depuis avril 2006, « ESPA International », propose à ses clients – résidents de l’hôtel ou venant de l’extérieur – des moments de détente et de bien-être uniques.
Les soins du Métropole ESPA allient techniques modernes, produits riches en extraits naturels et thérapies ancestrales du monde entier pour le plus grand bien-être du visage et du corps.
La signature d’excellence que représente le concept créé par Susan Hamsworth, sa fondatrice, se retrouve dans des établissements dont la réputation n’est plus à faire tels le Mandarin Oriental de Londres ou New York, le Sandy Lane aux Barbades, One & Only Resort Reethi Rah aux Maldives…
Détails Le Métropole ESPA Monte-Carlo est ouvert aux clients de l’hôtel et aux clients extérieurs tous les jours de la semaine du lundi au samedi : de 7 heures à 21 heures et les dimanches et jours fériés de 8 heures à 20 heures.

Réservations :
T. +377 93 15 13 70

Mise en bouche…
Un duo étoilé de saveurs inventives et gourmandes : Joël Robuchon - Christophe Cussac
Seconde étoile attribuée en 2007 au Restaurant Joël Robuchon Monte-Carlo
Des yeux à l’assiette… ‘Bon appétit, bien sûr’ !
La cuisine ouverte sur un tepanyaki d’environ 6m² lui confère une ambiance chaleureuse où les convives ont le plaisir d’observer la préparation des plats, histoire d’aiguiser le désir gustatif… on peut y observer une rôtissoire, des espaces dédiés à la viande, au poisson, aux entrées…
S’il est difficile de transcrire la subtilité des saveurs lors d’une expérience culinaire, Joël Robuchon a ses préceptes : une cuisine française, aux saveurs méditerranéennes inspirées de techniques japonaises ; le produit de la meilleure qualité est la star autour de laquelle se conjuguent la saveur et la couleur des ingrédients et assaisonnements venant en parfaire son goût.
Le pain et les pâtisseries sont confectionnés sur place.
Ainsi cet Ambassadeur de la gastronomie française est à présent le Chef le plus étoilé au monde ; un défi qu’il relève depuis quelques décennies tout en continuant sa démarche pédagogique en partageant ses connaissances à la télévision depuis 2000 avec l'émission 'Bon appétit bien sûr' sur France 3. Joël Robuchon…,

Mise en lumière…
L’Alchimie des couleurs par Maud Lesur
« ….Ajoutez quelquefois, et souvent effacez… » Boileau
Ainsi, Thèmes et couleurs se renouvellent environ 4 fois par an, selon les saisons, les événements ; c’est à chaque fois une renaissance, une manière de faire « respirer » l’hôtel ; bouquets floraux, art de la table, aspects artistiques, supports marketing, uniformes ou produits salles de bain, Maud Lesur veille, crée, transforme, compose, conseille.
Diplômée de l’Ecole de Stylisme ESMOD à Paris son parcours professionnel dans la mode – Madame Figaro, Le Bon marché … - lui aura transmis une polyvalence dont la richesse, l’ouverture d’esprit et le goût sûr se reflètent dans ses réalisations.

« Riviera Glamour »…
Illustration sonore signée Béatrice Ardisson… «Tout le monde en parle»…bien sûr !
Concept créé pour l’hôtel par une synergie entre des musiques des années 80 et plus actuelles. Si bien des personnes se sont lancées dans l’interprétation d’œuvres musicales à succès, peu ont réussi à les interpréter de manière aussi séduisante…talent, bien entendu, mais expérience également et par delà les frontières : illustratrice sonore de l'émission Paris Dernière, de la boutique Colette à Paris, de l’ambiance musicale de la boutique Louis Vuitton à Roppongi Hill(Japon)…

Le rideau se baisse sur 2007…
La « Green Attitude » a laissé la place au rêve des « Mille et Une Nuits » jusqu’au 4 janvier 2008… Mille et Une Nuits Hôtel Métropole Monte-Carlo
Il y aura eu auparavant l’ambiance éphémère « Yellow Primavera » de mars à mai, une bulle dorée de soleil nous emmenant vers les beaux jours, le damier noir et blanc de mai à juillet au rythme du Grand Prix de Formule 1, puis la douceur nostalgique mais ô combien superbe de l’exposition « Les Années Grace Kelly » Les Années Grace Kellyoù la rose, fleur de prédilection de la célèbre Princesse de Monaco, s’est retrouvée au coeur de l’Hôtel entre juillet septembre.
Quand bien même le thème de « Green Attitude » est passé, l’implication écologique de l’hôtel, sous la houlette de son directeur Jean-Claude Messant, n’en demeure pas moins un des sujets sérieux du « comité de réflexion » de douze personnes du staff. Cet engagement ne s’arrête pas à l’hôtel, il rejoint la volonté de la Principauté de Monaco de sauvegarder l’environnement.

Si la couleur verte est celle de la nature elle est également symbole d’espoir …
‘Bonne et Merveilleuse Année, bien sûr’ !

© Channel Riviera, 2007. Droits de reproduction et de diffusion réservés

* The Leading Hotels of the World, réseau international de 450 Hôtels & Resorts prestigieux offrant l’excellence dans l’art de recevoir.

Plus d'info : http://www.metropole.com








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact