Julia Fischer et l’OPMC en concert à l’Auditorium le 23 octobre  - 26/10/11 - Monaco

>  26 octobre 2011
>  Manal

 

 

L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo a donné ce dimanche soir, 23 octobre, un concert tout à la fois enthousiasmant et émouvant, intitulé ‘Un poème…pour Yakov’.

 

Sous la baguette du chef basque espagnol Juanjo Mena, la prestation de l’orchestre a été enthousiasmante par la variété du programme et par la qualité de l’interprétation. Elle a aussi été émouvante par les souvenirs que certaines des œuvres ont suscités.

 

En effet, la violoniste virtuose Julia Fischer, artiste résidente auprès de l’OPMC, a joué avec brio et sensibilité le ‘Poème’ pour violon et orchestre, opus 25, d’Ernest Chausson, une œuvre empreinte de nostalgie, lente, mystérieuse et envoûtante, et quasi prémonitoire. Cette œuvre est en effet la dernière que le regretté chef Yakov Kreizberg, disparu en mars, ait enregistrée avec Julia Fischer peu avant sa disparition.

FISCHER Julia-M© Decca
FISCHER Julia-M© Decca

Julia Fischer avait également interprété avec fougue et légèreté le Concerto pour violon et orchestre n° 1 en si bémol majeur, K 207, une œuvre de jeunesse de Mozart, déjà pleine de son énergie et de son optimisme.

Le concert avait commencé avec la ‘Sinfonia’ extraite de la Cantate BWV 169 ‘Gott soll allein mein Herz haben’, de Johann Sebastian Bach, un morceau vif, joyeux, dynamique, dans lequel l’orgue intervient dans de longs solos en réponse aux cordes, aux bois et aux cors.

En deuxième partie était présentée la ‘Symphonie n° 7 en ré mineur, opus 70, d’Antonin Dvořak, une œuvre impressionnante du grand compositeur tchèque, moins connue que sa célèbre ‘Symphonie du Nouveau Monde’, mais tout aussi séduisante. Diverses influences s’y mêlent : tantôt des mélodies subtiles sont portées par des solos de clarinette ou de flûte, tantôt des vagues puissantes de sonorités orchestrales carrément wagnériennes et fortement cadencées par les  timbales déferlent sur le public, tantôt des échos d’airs populaires tchèques transparaissent, soutenus par les cuivres. Il se dégage de cette œuvre une étonnante impression de puissance joyeuse.

 

>> Liens

OPMC – Saison 2011 – 2012

OPMC – Concert de rentrée

 

Orchestre Philharmonique de MonteCarlo

Auditorium Rainier III, Boulevard Louis II BP 197

98004 Monaco Cedex

T +377 93 10 85 35

 

© Photos Decca

© Channel Riviera. Droits de reproduction et de diffusion réservés.

 








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact