‘EXTRA LARGE’ : œuvres monumentales du Centre Pompidou au Grimaldi Forum  - 05/07/12 - Monaco

30 mai 2012
Manal

  

Chaque année revient un rite d’été : la grande exposition de prestige qu’organise le Grimaldi Forum. Le thème peut en être historique, comme celle qui évoquait l’an dernier les cours princières d’Europe, ou culturel, comme les manifestations consacrées au Japon ou à l’Egypte antique, ou plus général, comme la grande exposition qui a conté avec un vif succès populaire la saga de la Princesse Grace.

 

Le thème choisi pour 2012 est décidément culturel et manifestement original : il s’agit d’une visite des collections modernes et contemporaines du Centre Pompidou au travers d’une cinquantaine de ses œuvres les plus monumentales. En somme, l’objectif est de découvrir les grands noms de l’art du XXème siècle par le biais de leurs œuvres hors-normes, d’où l’intitulé de l’exposition : ‘EXTRA LARGE’.

 

Une étroite collaboration entre le Centre Pompidou et le Grimaldi Forum a permis de sélectionner des œuvres selon le double critère de leur monumentalité et de la qualité de leurs auteurs, qu’il s’agisse de peintres tels que Mirò, Matta, Soulages ou Stella, ou de sculpteurs ou concepteurs d’installations tels que Joseph Beuys, Boltanski, Buren ou Kapoor.

 

Ces œuvres seront mises en valeur dans l’écrin de l’Espace Ravel et ses 4000 m2 grâce à une scénographie originale de Jasmin Oezcebi qui dirige le visiteur dans sa déambulation au travers des œuvres et des salles.

 

La commissaire de l’exposition n’est autre qu’Ariane Coulondre, qui était jusqu’à l’an dernier conservateur au Musée National Fernand Léger, à Biot, et qui est, depuis septembre 2011, Conservateur du Patrimoine et chef du service des collections au Centre Pompidou, musée national d’art moderne à Paris. C’est elle qui a largement contribué au choix et à l’organisation des œuvres en une sélection thématique transversale.

 

En guise de prologue, un ‘Cabinet des dessins’ regroupe des projets de scène ou de décor, une sélection de dessins préparatoires pour des projets monumentaux  d’Henri Matisse, Robert et Sonia Delaunay, Fernand Léger, Marc Chagall, Raoul Dufy ou Theo Van Doesburg.

 

> Premier thème : ‘Après Monet, le spectateur absorbé’ insiste sur l’effet d’immersion des spectateurs dans des oeuvres trop vastes que pour être appréhendées d’un seul coup d’œil, d’où la nécessité d’un déplacement dans une boucle continue de perception et d’interaction. Quelques formats immenses de Jean Dubuffet, Matta, Joan Mitchell et Franck Stella seront complétés par une installation de Giuseppe Penone.

 

>Second thème : ‘Jeux d’échelle, l’étrangeté de la démesure’ montre que la représentation des êtres et des objets à grande échelle en modifie l’apparence et leur confère un côté inquiétant ou merveilleux. Cette notion sera illustrée par des oeuvres de Tony Cragg, Gilbert and George, Xavier Veilhan, Valérie Belin et d’autres.

 

>Troisième thème : ‘A la mesure de l’espace, l’œuvre et son lieu’ retrace l’évolution des nouvelles formes d’exposition adaptées au lieux, du sol aux murs et même au plafond, invitant le spectateur à faire l’expérience sensible de l’espace réel dans toutes ses dimensions. Des pièces de Donald Judd, Sol LeWitt, Pierre Soulages, Daniel Buren/Xavier Veilhan et Claude Viallat renvoient à de grandes dualités : intérieur/extérieur – vide/plein – temps/espace.

 

>Quatrième thème : ‘Images spectaculaires, projection et attraction’ rappelle l’importance de nouveaux modes de construction d’une image agrandie, sur écran ou sur affiche urbaine, en tant que modèles d’une esthétique nouvelle de communication. Des œuvres de Barbara Kruger, Jeff Wall, Jacques Monory ou Alain Séchas illustreront ces nouveaux procédés.

 

>Cinquième thème : ‘Monuments à la mémoire’ rappelle que la monumentalité est étymologiquement liée aux notions de souvenir et de mémoire. Les œuvres de Joseph Beuys, Christian Boltanski, Cai Guo-Qiang, Yan Pei-Ming et Bill Viola constituent des hommages à une histoire universelle.

 

Cette intéressante exposition ‘hors-normes’ à tous points de vue sera ouverte du 13 juillet au 9 septembre 2012 dans l’Espace Ravel du Grimaldi Forum de Monaco.

On notera que des tarifs particulièrement attractifs ont été élaborés pour les groupes, les étudiants ou les seniors, l’entrée étant d’ailleurs gratuite pour tous les moins de 18 ans.

 

Du 13 juillet au 9 septembre 2012
Tous les jours de 10h00 à 20h

 

Billetterie Grimaldi Forum T +377 99 99 3000

 

Y Billet couplé : l’achat d’un billet à l’exposition donne droit à un tarif préférentiel pour le spectacle « SEQUENCE 8 » donné par la compagnie Les Sept Doigts dela main dans le cadre du Monaco Dance Forum les 20, 21 et 22 juillet 2012.

  

>> Liens vers les articles sur le même sujet

Expo 2011 : Fastes & Grandeur des cours d’Europe
Expo 2010 : Kyoto – Tokyo : des Samouraïs aux Mangas
Expo 2099 : Moscou: Splendeurs des Romanov: Moscou – Splendeurs des Romanov
Expo 2007 : Les années Grace Kelly

Centre Pompidou
Grimaldi Forum

 

PHOTOS

©Sol LeWitt – Wall Drawing n° 346, 1981 – Adagp 2012

© Franck Scurti 1965, Lyon (France) – Acier peint, mousse, draps - Centre Pompidou, MNAM-CCI  /Philippe Migeat
   /Dist. RMN - GP

© Le Rhinocéros 1999 – Centre Pompidou, MNAM-CCI / Georges Meguerditchian

© Channel Riviera 2012. Droits de diffusion et de reproduction réservésÓ








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact