Nouveau Centre hospitalier de Monaco  - 25/04/13 - Monaco

>23 avril 2013

>Manal

 

Nouveau Centre hospitalier de Monaco

 

 

Le Gouvernement Princier a récemment présenté à la presse le nouveau centre hospitalier, pour lequel la désignation du groupement (architectes, bureaux d’études, chargé d’opérations) appelé à en assurer la construction a été prise la semaine dernière.  Cette décision fait suite à un processus de sélection entre 13 groupements qui ont proposé leurs projets, le choix final intervenant entre les trois finalistes.

 

M. Stéphane Valeri, Conseiller de Gouvernement pour les Affaires Sociales et la Santé, rappelé la genèse de ce projet médical, à l’étude depuis 2010, et qui devait répondre à plusieurs objectifs : prendre en compte la nouvelle tarification à l’activité (T2A), proposer une médecine moderne et évolutive, être adapté aux nouvelles tendances en matière de médecine ambulatoire et répondre aux besoins d’un bassin de proximité de 125.000 personnes (de la frontière italienne à Villefranche-sur-Mer).

 

Le projet lauréat « AECOM Limited - Natacha Morin Innocenti - Architecte international AIA - AIA Ingénierie et TRACTEBEL Engineering SA » de 394 lits et places, auxquels s’ajoutent les 44 lits de psychiatrie, maintenus dans l’actuel pavillon Louis II, garantit la meilleure fonctionnalité hospitalière, qui permettra de préserver l’excellence des soins, avec un coût de fonctionnement rationalisé.

Il s’agissait aussi de garantir l’excellence médicale propre à Monaco (ainsi, toutes les chambres sont individuelles), de mettre en place un plateau technique de qualité et de regrouper toutes les prestations en matière d’orthopédie.

 

Le site choisi est à l’est du site actuel, en synergie avec le Centre de Gérontologie Clinique Rainier III, qui vient d’ouvrir ses portes.

 

Le projet retenu a été élaboré en concertation avec la direction et les personnels du CHPG et devrait, grâce à une réduction de 20% du nombre de chambres et à une meilleure fonctionnalité hospitalière, permettre des économies de fonctionnement substantielles.

 

Madame Marie-Paule Gramaglia, Conseiller de Gouvernement chargé du Département de l'Equipement, a ensuite évoqué les données techniques relatives à la construction du nouveau centre : le site difficile, d’abord ; ensuite, l’obligation de maintien des activités de l’hôpital pendant la période de construction ; puis le besoin d’un vaste parking ; enfin, la nécessaire maîtrise du budget de construction et des coûts de fonctionnement.

 

« Ce projet occupe la quasi-totalité du terrain alloué, lui permettant d’être moins compact visuellement et de présenter des fonctionnalités au-delà des exigences du programme, comme le regroupement sur un seul niveau des vingt blocs opératoires » confirme Marie-Paule Gramaglia, Conseiller de Gouvernement pour l’Equipement, l’Environnement et l’Urbanisme, en précisant :« ce bâtiment est élégant et aux normes les plus avancées en matière environnementale (HQE).».

Le nouveau complexe comportera 20 étages, dont 7 étages de parkings avec, in fine, quelques 650 places, dont 290 seront disponibles dès 2017.

 

Le projet architectural présente une volumétrie fractionnée (deux blocs) associée à des jardins suspendus de façon à atténuer l’impact visuel du projet dans son environnement.

 

Sont également prévus trois étages techniques, un plateau chirurgical avec 20 blocs opératoires, un pôle ‘mère-enfant’, et des chambres individuelles exclusivement, dont 50% avec vue mer.

 

Le coût de l’opération est d’environ €650 millions, soit un tiers de moins que le projet précédent.

L’objectif est de livrer l’hôpital en 2026, avec une première phase livrée en 2022.

Centre Hospitalier de monaco logo
Centre Hospitalier Princesse Grace

Gouvernement de Monaco

 

© Photos Manal

© Channel Riviera 2013. Droits de diffusion et de reproduction réservés








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact