‘Panorama’, spectacle de Decouflé, à l’anthea-théâtre d’antibes  - 16/06/13 - Antibes

>15 juin, 2013
>Manal

 

‘Panorama’, spectacle de Decouflé, à l’anthea-théâtre d’antibes

 

 

Découverte du nouveau théâtre d’Antibes – l’anthéa : au dehors, un puissant bloc sobre et froid de béton, avec le contraste entre des surfaces lisses et des zones en vagues verticales, le tout éclairé d’une sorte de loggia de verre en surplomb ; au dedans, un vaste hall où se déroule une large rampe, en béton elle aussi, qui grimpe en colimaçon, façon Guggenheim, vers les étages et vers une splendide terrasse, d’où tout Antibes se découvre.

 

L’ambiance est décontractée dans la salle Jacques Audiberti, du nom de l’auteur antibois : on vient en voisins et en famille, enfants compris, pour un spectacle du chorégraphe Philippe Découflé, réputé pour ses créations surprenantes, détonantes, amusantes. Sa renommée nationale et mondiale date de l’ébouriffante scénographie conçue pour les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux d’Hiver d’Albertville, en 1992, avec leurs étonnants personnages volant et virevoltant au bout de sangles élastiques dans une chorégraphie aérienne innovante.

 

Le spectacle ‘Panorama, danse colorée’ est, comme son nom l’indique, une forme de rétrospective de l’œuvre du chorégraphe, une succession de scènes, saynettes, vignettes, pas-de-deux, mouvements d’ensemble et autres divertissements extraits des ballets créés en trente ans de carrière et réinterprétés par une petite équipe de jeunes artistes doués. Le tout est vif, coloré, amusant, drôle, enlevé, avec des pauses poétiques, des moments de joie pure, et des inspirations très diverses. On passe des Monty Python au Cirque du Soleil, du dessin animé aux Marx Brothers, de la pantomime au slapstick, de l’onirique au ludique, le tout sur un rythme débridé. Un ‘maître de cérémonie’ assure les liaisons avec des jeux de mots, des historiettes, des jeux de silhouettes, tout en participant avec ses six comparses aux danses, sketches et autres affrontements sur des musiques originales épatantes.

 

Le décor est minimaliste : un structure métallique en arc domine la scène et supporte projecteurs et élastiques ; des loges sommaires sont installées sur les côtés de la scène et permettent des changements presque à vue ; un canapé apparaît, et voilà une séquence digne de ‘Tous en scène’ ; un projecteur descend des cintres, et voilà un moment de grâce avec une danse quasi  immobile dans le cône de lumière. Il faut aussi insister sur les qualités des danseurs-chanteurs-comédiens et sur l’excellence des costumes conçus par Philippe Guillotel.

 

Tout va très vite, les numéros succèdent aux numéros, les séquences hilarantes aux moments oniriques, le spectacle est vraiment pour tous à en juger par les rires enthousiastes de petits enfants, nombreux dans la salle. Un grand succès, qui a été longuement applaudi par les spectateurs.

anthéa puce
Anthéa antipolis théâtre d’antibes
260, avenue Jules Grec . 06600 Antibes
Contact
© Photos anthéa

© Channel Riviera 2013. Droits de diffusion et de reproduction réservés








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact