Les derniers vœux de Bernard Brochand à Cannes  - 14/01/14 - Cannes

> 14 janvier 2013

> Frédéric Jaubert

 

Les derniers vœux de Bernard Brochand à Cannes

 

« J’espère que l’an prochain nous serons plus nombreux encore » dans cette Rotonde Riviera a lancé samedi le député-Maire de Cannes, remerciant les cannois d’être venus aussi nombreux pour sa dernière prestation des vœux.

 

Tenu par la réserve imposée du fait des prochaines échéances municipales de mars 2014 par l’Etat et en présence du préfet des Alpes Marines, le tout nouveau Président de la communauté d’agglomération « Pays de Lérins » a été discret sur son bilan de 2013 et encore plus sur l’avenir de Cannes, soulignant néanmoins que ces élections municipales seraient « capitales. »

Il a bien évidemment évoqué sa décision de ne pas solliciter un troisième mandat en Mars 2014, après les treize dernières années passées à la tête de la « Ville-capitale internationale » telle qu’il l’a dénommée, voulue et choyée avec son équipe. Rendant hommage à tous ceux qui l’ont aidé, soutenu et accompagné, les élus mais aussi les fonctionnaires pour « défendre une certaine idée de Cannes. »

 « Oser l’innovation, posséder le goût de l’audace, être l’acteur de sa vie (et ainsi de sa ville)… » En homme d’affaires à l’international, avec fougue et passion, le député-Maire de Cannes a demandé aux français (et en première ligne à ses administrés cannois) de prendre plus que jamais conscience, en cette période de pessimisme et de crise à l’international « que l’avenir s’écrit au présent. » S’attirant une salve d’applaudissements, l’inventeur du contrat de confiance, le slogan de Darty, a enfin remercié les cannois de la confiance qu’ils lui avaient toujours accordée en le réélisant six fois d’affilée à la tête de son équipe municipale . Non sans une certaine émotion, en évoquant cette dernière cérémonie des vœux, Bernard Brochand a appelé les cannois « à élire un nouveau conseil municipal en choisissant, non leurs intérêts personnels, mais le seul intérêt de Cannes… à la lumière d’une vision d’avenir et à la hauteur des enjeux  qu’impose le monde d’aujourd’hui. »

 

Fort du choix de valeurs telle l’identité française et de privilégier « ce qui nous rassemble plus que ce qui nous divise », le député maire de Cannes a poursuivi son intervention en invitant les cannois « à vivre pleinement, d’être pleinement vivants en 2014 »,  citant le sage Périclès pour qui «  le secret du bonheur, c’est la liberté et que le secret de la liberté, c’est le courage. »

 

Ville de Cannes

 

© Photos Frédéric Jaubert

© Channel Riviera 2014. Droits de diffusion et de reproduction réservés








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact