Opéra de Monte-Carlo : saison 2014-2015 (Vidéo)  - 30/04/14 - Monaco

>30 avril 2014
>Manal

 

Opéra de Monte-Carlo : saison 2014-2015

 

La programmation de la saison 2014-2015 de l’Opéra de Monte-Carlo a été présentée à la presse et aux amis de l’opéra à l’occasion d’une conférence donnée à la salle Garnier le jeudi 24 avril dernier.

 

Ce genre de présentation pourrait donner lieu à la morne lecture de la liste des œuvres et des interprètes. Mais avec Jean-Louis Grinda, directeur général de la maison, elle se transmute en une éblouissante causerie sur le monde de l’opéra, ses tendances, les raisons du choix d’un spectacle, les disponibilités d’une diva, les possibilités de (co)production d’une oeuvre. Qui plus est, l’enthousiasme de celui qui est aussi souvent le metteur en scène, sa connaissance approfondie du milieu et des intervenants, ses digressions éclairées sur les choix et les contraintes de sa politique de programmation en liaison avec les impératifs de la politique culturelle de la Principauté, contribuent largement à susciter l’intérêt et la curiosité de ses auditeurs pour les spectacles proposés.

En ‘novlangue’, on dirait qu’il crée le ‘buzz’ pour des ‘shows’ qui prennent l’allure de ‘musts’.

 

En guise de préambule, et après que les chœurs de l’Opéra, sous la direction de Stefano Visconti, aient donné un aperçu de leur talent, M. Grinda a d’abord passé en revue la saison écoulée et a rappelé l’événement que constituait ‘Rheingold’, de Richard Wagner, donné à l’occasion de la Fête Nationale. A cet égard, il a insisté sur son souhait de présenter chaque année pour cet événement une nouveauté différente.

Il a aussi évoqué les chiffres : les activités de l’Opéra s’autofinancent à 30% (soit €1M), le solde provenant de sponsors, dont, en particulier, la CFM, Rolex et l’Association des Amis de l’Opéra, et des subventions du Gouvernement monégasque, soutien constant des activités culturelles à Monaco.

On notera que Rolex interviendra comme sponsor de cinq salles d’opéra seulement dans le monde : Opéra de Paris, Covent Garden de Londres, Scala de Milan, Metropolitan Opera de New York…et Opéra de Monte-Carlo, qui se retrouve en bien prestigieuse compagnie.

 

  

Pour la nouvelle saison, le programme débutera en novembre avec un concert de la soprano Nathalie Dessay, le haute-contre Christophe Dumaux et le Concert d’Astrée, sous la baguette d’Emmanuelle Haïm, dans des extraits du ‘Giulio Cesare’ de Haendel.

 

Toujours en novembre et à l’occasion de la Fête Nationale sera donné le ‘Roméo et Juliette’, de Charles Gounod, avec Anne-Catherine Gillet et Paolo Fanale.

 

Début décembre se tiendra une ‘Soirée argentine’ avec un récital du ténor José Cura, la comédienne monégasque Anthéa Sogno intervenant comme récitante de poèmes de Paolo Neruda.

 

En janvier, nouvelle production d’un ‘Himalaya de l’histoire de l’opéra’, le ‘Guillaume Tell’, de Giacchino Rossini, dont c’est la dernière œuvre, avec une pléiade de vedettes, dont le ténor espagnol Celso Albello, le baryton italien Nicola Alaimo dans le rôle-titre et la soprano française Annick Massis.

 

En février, sur le thème de la jalousie, choc musical avec, d’abord, ‘Une tragédie florentine’, d’Alexander von Zemlinsky (qui sera chanté en allemand), puis, ‘Pagliacci’, de Ruggero Leoncavallo, sous la direction musicale de Pinchas Steinberg.

 

En mars, nouvelle production monégasque de ‘Don Giovanni’, de Mozart, mis en scène par Marguerite Borie, avec le baryton-basse uruguayen Erwin Schrott dans le rôle-titre qui a fait sa réputation, mais aussi la soprano italienne Patrizia Ciofi en Donna Anna, la soprano bulgare Sonya Yoncheva en Donna Elvira et la basse roumaine Adrian Sampetrean en Leporello.

 

Toujours en mars, la basse coréenne Kwangchul Youn donnera un concert unique et exceptionnel avec une interprétation du ‘Winterreise’ de Franz Schubert.

 

En avril, c’est la soprano allemande Diana Damrau, une ‘Reine de la Nuit’ mémorable, qui donnera un récital de belcanto romantique.

 

Fin avril, une production du Teatr Wielki, de Poznan : ‘Lady Macbeth de Mtsensk’, de Dimitri Chostakovitch, une œuvre puissante et violente qui a marqué le XXème siècle.

 

Enfin, le 21 juin, une représentation unique en version concert de ‘Iolanta’ de Piotr Ilyitch Tchaïkovski, avec, dans le rôle-titre, la grande soprano russe Anna Netrebko, qui se produira pour la première fois à Monaco à cette occasion.

Ce sont encore les chœurs de l’Opéra qui ont clôt cette manifestation par deux de leurs interprétations avant que les participants ne se retrouvent dans le Foyer pour un ‘verre de l’amitié’.

 

Voilà un programme bien alléchant pour une nouvelle saison exceptionnelle !

 

Informations et abonnements

Opéra de Monte-Carlo

T +377 98 06 28 00 - Fax +377 98 06 28 20

Mail

 

© Photos Paule Elliott
© Channel Riviera 2014. Droits de diffusion et de reproduction réservés








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact