Le Harvard Club de Monaco reçoit le général Wesley Clark  - 06/03/15 - Monaco

>6 mars, 2015
>Manal
 
Le Harvard Club de Monaco reçoit le général Wesley Clark
 
 
Le Harvard Club de Monaco, qui regroupe les anciens élèves de la célèbre université américaine habitant dans la région, organise régulièrement des dîners auxquels sont invités des hôtes prestigieux pour des conférences et des débats passionnants.
 
C’est dans ce cadre que les membres du club, auxquels s’étaient joints les membres du Club INSEAD, ont reçu le 3 mars dernier au restaurant Zélo’s, dans le Grimaldi Forum de Monaco, le général Wesley Clark, ancien commandant en chef de l’OTAN et des forces américaines en Europe.
 
Ce brillant officier, sorti major de West Point et ancien boursier de la Fondation Rhodes à Oxford, a passé 34 ans dans l’armée jusqu’au grade de général 4 étoiles. Il a commandé l’opération de la force de l’OTAN qui est intervenue pour mettre fin au conflit serbo-albanais au Kosovo et sauver un million et demi d’Albanais du nettoyage ethnique. Il a relaté cette expérience dans un livre : ‘Waging Modern War : Bosnia, Kosovo, and the Future of Combat’.
 
Après avoir quitté l’armée, il s’est engagé dans une retraite active consacrée aux défis environnementaux dans les secteurs de l’énergie, des ressources et des infrastructures. Il intervient comme conférencier, comme commentateur, comme banquier d’affaires, comme gestionnaire d’investissements, comme consultant. Il a également été candidat à la nomination comme candidat du parti démocrate lors de l’élection présidentielle de 2004.
 
Il est actuellement président de la société Everra Capital, une banque d’affaires basée à Washington.  Il vient aussi de publier un autre livre :’ Don’ Wait for the Next War : A Strategy for American Growth and Global Leadership’.
 
Dans son intervention, le général Clark a évoqué sa propre carrière, qui lui donne une autorité certaine pour aborder les sujets stratégiques auxquels le monde et les Etats-Unis sont confrontés.
Il a également abordé plusieurs points qui lui tiennent à cœur. Ainsi, il estime que les Etats-Unis sont généralement intervenus dans des conflits par réaction à des situations devenues ingérables, mais sans qu’une stratégie globale ait conduit et motivé ces interventions.
La définition d’une telle stratégie devient indispensable pour réagir aux défis du XXIème siècle : s’il apparaît que le complexe militaro-industriel a dominé le XXème siècle, c’est d’un complexe énergétique que notre époque a besoin pour générer l’indispensable croissance.
Il s’agit aussi de mobiliser les ressources pour contrer et maîtriser le terrorisme dans ses diverses facettes.
 
On notera que, pour cette longue intervention devant quelque 200 personnes, et la période de questions et réponses souvent techniques qui a suivi, le général s’est exprimé sans notes : c’est dire s’il maîtrise son sujet.
 
 
HARVARD CLUB  OF MONACO
Villa Nel, 4 rue Bosio
MC 98000, Monaco
T +377 9325 0977
e-mail
 
© Photos X
© Channel Riviera® 2015. Tous droits réservés








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact