Restaurant Les Chouettes, une délicieuse adresse, si parisienne !  - 13/06/16 - Paris

>11 juin 2016
>Paule Elliott
 
Restaurant Les Chouettes,  une délicieuse adresse, si parisienne !
 
C’est beau, c’est bon, c’est…exceptionnel et c’est au cœur du quartier parisien du Haut Marais que le chef Alban Drevet et son second Dorian Ibanez proposent une cuisine de marché généreuse, au gré des saisons, dans un ancien atelier de bijouterie au style Eiffel.
 
Chouette ! Picasso l’avait dessinée, modelée… l’architecte designer, Lazaro Rosa Violan, engagé par Thibault Vidalenc, le propriétaire, en a fait un lieu qui, selon l’expression populaire, exprime « un état de liesse ou de ravissement spontané ».  La lumière sous verrière à 20 mètres de hauteur est ici reine et l’architecte l’a exploitée à l’infini en jouant des panneaux, des miroirs et des carreaux de verre dans les 550 m2 de salles sur deux étages au style Art Déco.
L’espace, astucieusement exploité, propose des ambiances différentes, des coins secrets pour des tête-à-tête, une bibliothèque pour bouquiner, deux salons, mais également une grande table pour des réunions familiales et /ou d’amitié.
Deux bars, au rez-de-chaussée et au 1er étage, proposent des blondes houblonnées du célèbre brasseur belge Dirk Naudts, ou bien à toute heure une tasse du Café Coutume d’Antoine Nétien, élu meilleur torréfacteur de France.
 
La cuisine, visible depuis la rue, est le fief du chef Drevet, qui a travaillé avec Philippe Legendre au Georges V et Alain Pegouret au Laurent. C’est ici que se conçoivent les cartes qui comportent six entrées et six plats tandis que les six desserts sont imaginés par le chef pâtissier Ryota Ozawa, formé par Joël Robuchon à Tokyo.
 
On a aimé les assiettes printanières de la mer…
>Le saumon cru, sur un lit de fenouil, relevé par la fraîcheur acidulée de la fraise. Assaisonnement parfait, présentation élégante et saveurs équilibrées de croquant, moelleux, sucré-salé…
>Le lieu de Granville, à la cuisson millimétrée, fêtait les légumes de printemps de l’Ile de France ; carotte, petits pois et grenaille.
>Côté terre, un superbe clin d’œil au sud avec une savoureuse, pulpeuse et généreuse Pluma ibérique dans son jus, accompagnée d’une aubergine, câpres et risotto… Un rayon de soleil qui a fait la pige aux déluges parisiens ce jour-là !
 
>La note de douceur du Paris-Brest signée Ryota Ozawa apportait la sublime touche finale.
 
Côté cave, les Chouettes ont une centaine de références à la carte provenant de petits producteurs biodynamiques. 
Un Violetta du Mas Foulaquier a accompagné notre déjeuner d’un gouleyant rayon de soleil !
 
Au fait, Les Chouettes, bravo pour les belles, vraies et grandes serviettes de table et le pain doré, encore tiède et croustillant de Bernard Ganachaud, la star du fournil !
 
Que dire de plus si ce n’est que l’accueil est sympathique, chaleureux et le service efficace, attentionné et professionnel.
Le chef de la restauration est Nicolas Hebraud, tandis que Guillaume Manikowski et Stéphane Delacourcelle sont aux commandes de l’établissement.
 
Notez que le personnel a une forme physique exceptionnelle car le service se fait aux étages par l’escalier de fer (Eiffel tout de même) !
 
Belle adresse, belle atmosphère, bon rapport qualité /prix, à découvrir en toutes saisons, l’hiver au coin du feu, l’été en terrasse.
 
Formule déjeuner (entrée/plat ou plat/dessert) €24.
A la carte €30 - €50
160 couverts dont 30 en terrasse
 
Restaurant Les Chouettes
32 rue de Picardie
75003 Paris
T (0)1 44 61 73 21

 
© Photos Paule Elliott – Les Chouettes – G. De Laubier
© Channel Riviera® 2015. Tous droits réservés








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact