Opéra de Nice : saison 2016-2017 avec l’opéra pour tous  - 18/05/17 - Nice

>19 mai 2017
>Manal
 
Opéra de Nice : saison 2016-2017 avec l’opéra pour tous
 
La nouvelle saison de l’Opéra de Nice a été présentée lors d’une conférence de presse donnée dans le Foyer Montserrat Caballé de l’Opéra le mercredi 17 mai dernier.
 
Représentant M. Christian Estrosi, maire de Nice, Me  André Chauvet, Conseiller municipal délégué à l’Opéra et à la Musique, présidait la séance avec, à ses côtés Messieurs Eric Chevalier, directeur général de l’Opéra, György Ráth, nouveau Directeur Musical de l’Orchestre Philharmonique de Nice, Eric Vu-An, Directeur Artistique du Ballet Nice Méditerranée et Giulio Magnanini, directeur des Chœurs de l’Opéra.
 
Me Chauvet s’est félicité du succès rencontré par la programmation de la saison qui va s’achever : on notera que les abonnements sont passés de 900 à 1200, tandis que le nombre de places vendues à l’unité progressait de 20%, et que la dernière représentation de Rigoletto, donnée la veille de la conférence, affichait complet : plus un siège de libre dans la salle de 1073 places !  Les spectacles et des tournées du Ballet de Nice ont également remporté beaucoup de succès, ainsi que les concerts de l’Orchestre Philharmonique et les tournées des Chœurs de l’Opéra.
 
Me Chauvet a tenu à remercier les différents personnels musicaux, administratifs et techniques qui contribuent au bon fonctionnement de l’Opéra de Nice, sous la houlette compétente de Madame Anne Ginesta, ainsi que M. Estrosi, maire de Nice, et M. Eric Ciotti, président du Conseil Départemental, pour leur soutien financier actif et continu qui permet à l’Opéra de Nice d’être en situation d’autonomie financière depuis 2012.
 
M. Chevalier, directeur de l’Opéra, a passé en revue sa première année d’exercice. Il a parfaitement rempli sa lettre de mission, qui était de ramener le public à l’opéra avec une programmation constituée d’un choix d’œuvres ‘populaires’ : ‘La Flûte Enchantée’, ‘Carmen’, Tosca’, ‘Eugène Onéguine’ et ‘Rigoletto’ ont remporté un très vif succès et fait salle comble.
Cette nouvelle saison sera donc un année de consolidation de cette nouvelle ferveur, avec un nouveau choix d’œuvres connues et aimées du public : ‘L’Elixir d’amour’, de Donizetti, ‘Les Noces de Figaro’, de Mozart,  ‘Norma’, de Bellini, et son célèbre ‘Casta Diva’, dans une production de l’Opéra de Saint-Gall, ‘Romeo et Juliette’, de Gounod, et le ‘Nabucco’, de Verdi, en co-réalisation avec l’Opéra de Toulon, avec le célèbre air des esclaves hébreux (‘Va pensiero’) interprété par les chœurs des deux opéras. Des mises en scène de Daniel Benoin et d’Irina Brooks devraient contribuer encore à l’attractivité de ces œuvres.
 
M. Eric Vu-An a ensuite rendu compte des bons résultats du Ballet qu’il dirige : ainsi, les sept représentations de son ‘Don Quichotte’ étaient remplies à 90% et les tournées en France et en Italie ont remporté un vif succès. Il a également présenté la programmation pour la saison qui va commencer.. Elle peut se résumer en un double chiffre : ses 26 danseurs proposeront 26 représentations, avec, en septembre, deux soirées (‘Coppélia’, ‘Vespertine’, de Lian Scarlett, et ‘Gnawa’, de Nacho Duato) au Théâtre de Verdure sous sécurité renforcée ; en octobre, six soirées (‘Viva Verdi’, de Luciano Cannito, ‘Cantate 51’, de Maurice Béjart – en commémoration de la mort du chorégraphe, ‘Belong’, de Norbert Vesak, et ‘Allegro Brillante’, de Balanchine), six soirées en décembre pour les fêtes de fin d’année (‘Roméo et Juliette’, de Serge Lifar et ‘La Sylphide’), enfin six soirées en avril (avec ‘En Sol’, de Jerome Robbins, ‘Petrouchka’, d’Oscar Araiz et ‘Verse Us’, de Dwight Rhoden), auxquelles viennent s’ajouter des spectacles en tournée.
 
Le nouveau directeur musical de l’Orchestre Philharmonique, M. György Ráth, s’est exprimé en italien (tout en promettant de parler français à la prochaine occasion) pour évoquer les orientations pour la formation qu’il va dorénavant diriger. Pour cette saison qui marque les 70 ans de l’Orchestre, il souhaite que l’orchestre ‘envahisse la ville’ : des concerts de musique sacrée sont prévus à l’église Notre Dame et à celle des Dominicains.
 
Des solistes importants seront invités, comme le violoniste Julian Rachlin ou le violoncelliste Enrico Dindo. Des chefs niçois, comme Lionel Bringuier ou Philippe Auguin, seront aussi invités pour des concerts exceptionnels. L’Orchestre s’associera à la commémoration du deux cent cinquantième anniversaire de la naissance de Beethoven : une série de concerts du dimanche lui seront consacrés au cours de trois prochaines années. D’autres manifestations traditionnelles, comme les ‘Concerts en famille’ du dimanche matin, les ‘Midis musicaux’, et les concerts de musique moderne au Musée Chagall seront maintenus.
 
Enfin, dans le cadre du Festival d’Opérette de la Ville de Nice, l’Association Contre-Ut et sa dynamique présidente, Melcha Coder, présenteront cette année ‘La Belle Hélène’, le chef d’œuvre de Jacques Offenbach, les 23 et 24 septembre, puis ‘Violettes Impériales’, l’œuvre de Vincent Scotto, les 28 et 29 octobre 2017.
 
 
Opéra de Nice
 
RENSEIGNEMENTS – RESERVATION PUBLIC 
T 04 92 17 40 79
 
© Photos Dominique Jaussein - Manal
© Channel Riviera® 2017. Tous droits réservés








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact