Biennale de Nice 2017 - Ecole(s) de Nice  - 25/06/17 - Nice

>25 juin 2017
>Manal
 
Biennale de Nice 2017  -  Ecole(s) de Nice
 
Le Top Départ de la Biennale de Nice 2017 a été donné.
 
Sur le thème « Ecole(s) de Nice », plusieurs expositions retracent la genèse et l’évolution de ce mouvement artistique informel et divers baptisé du lieu de prédilection de ses artistes.
On fête en effet cette année les 70 ans de ce mouvement  lancé en 1947 par trois rêveurs, qui se sont partagé le monde : Yves Klein s’appropriant le bleu du ciel, Arman accumulant les objets de la terre et le poète Claude Pascal s’emparant de l’air.
On fête aussi le 40ème anniversaire de l’exposition inaugurale du Centre Pompidou, en 1977, consacrée à ce mouvement et intitulée, selon le titre d’un film de Jean Vigo, ‘A propos de Nice’.
 
Le commissaire général de la biennale, Jean-Jacques Aillagon, a tenu à rattacher cet événement artistique à l’histoire de Nice, qui s’est trouvée à des rendez-vous importants de l’histoire du monde. Une exposition au Musée Masséna, « Nice à l’école de l’histoire », retrace ces événements-clés en un parcours sur le thème des inventions : invention du feu, de Terra Amata aux fêtes pyrotechniques actuelles, invention de la Méditerranée de la colonisation grecque au port d’aujourd’hui, invention de la cité, de Cemenelum romaine à l’urbanisme moderne, invention du ciel, du christianisme à la lignée des astronomes Cassini, invention du territoire avec le développement de l’arrière-pays, invention de l’Europe, des grands empires au rattachement à la France, enfin, invention du tourisme et du cosmopolitisme avec l’hôtellerie et les campings, les bains de mer et de soleil, la Riviera au 20ème siècle.. Tous ces moments sont racontés avec un choix très éclectique d’œuvres, d’objets, de tableaux.
 
C’est au Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain (MAMAC) qu’est présenté, sur deux étages, un panorama du mouvement au travers de près de 400 oeuvres et documents et des prêts importants du Centre Pompidou. La commissaire de cette exposition est Hélène Guenin, également directrice du MAMAC : elle a organisé un parcours autour d’artistes et de thèmes, comme les accumulations d’Arman, les ex voto de Malaval, les installations de Martial Raysse (avec ‘Raysse Beach’ prêté par le Centre Beaubourg), les peintures au goudron de Bernar Venet, les interventions de Ben Vautier. Deux films sont aussi projetés en continu : ‘A propos de Nice, de Jean Vigo, et un film d’Agnès Varda sur les plages de Nice, à vocation promotionnelle, mais qui est devenu symptomatique de l’époque et du mouvement.
Il s’agit, selon Hélène Guénin, de montrer ‘la démesure, la désinvolture et l’humour potache’ de ces artistes qui, un peu à leur surprise, sont devenus « l’Ecole de Nice ».
 
La Galerie des Ponchettes consacre, de son côté, une exposition à ‘Noël Dolla. Restructurations spatiales’ : l’artiste formule des propositions à l’échelle de l’arrière-pays niçois.
 
Enfin, au ‘109’, les acteurs historiques du mouvement Supports/Surfaces de 1969 se confrontent avec la jeune scène new-yorkaise à travers 90 œuvres dans une exposition intitulée ‘The Surface of the East Coast from Nice to New-York’
 
Les diverses expositions seront ouvertes cet été du 24 juin au 15 octobre 2017.
 
Lire aussi
Voir la vidéo de l’inauguration
 
Email : mamac@ville-nice.fr
Site : http://www.mamac-nice.org
 
#Sur le même sujet
# Nice 2017 – Ecole(s) de Nice
#Inauguration au MAMAC : nouvel accès, nouvelles donations
#Rétrospective Ernest Pignon-Ernest au MAMAC
#Nice 2015 : Promenade(s) des Anglais
#Nice 2013 : ‘Un été pour Matisse’
 
© Photos Ville de Nice - Manal
© Channel Riviera® 2017. Tous droits réservés








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact