Eblouissant concert anniversaire au Palais Croisette pour les 40 ans du conservatoire  - 05/07/18 - Cannes

>5 juillet 2018

>Paule Elliott

 

Eblouissant concert anniversaire au Palais Croisette pour les 40 ans du conservatoire

 

Quelle soirée mémorable ! Quelle célébration ! Une interminable standing ovation dans une salle comble, chauffée à blanc … résultat d’un spectacle de haut niveau, organisé avec talent et doigté dans les moindres détails, par le conservatoire. Ce succès est amplement partagé avec la Ville de Cannes, fruit d’une politique volontariste axée sur les ‘100% d'éducation artistique et culturelle’ dans tous les quartiers. L’adjoint à la culture, Thomas de Pariente, a justement rappelé la place qu'occupait le conservatoire dans la ville, du département à l'international et ses 140 événements étalés dans l'année. Parmi les personnalités nous avons noté la présence Mme Anne-Marie Dumond, vice-présidente du conseil départemental, parents d'élèves, amis du conservatoire et professeurs.  

 

Alain Pavard a remercié la ville de son soutien total puis a détaillé quelques missions du conservatoire notamment dans le milieu scolaire, loué l'enthousiasme et le talent des élèves, l'engagement sans faille des professeurs et le soutien des parents dans le long apprentissage de cet art difficile à apprivoiser pour leurs enfants : la musique. « Mais quel bonheur de la pratiquer », ajouta-t-il,  « la musique suscite la curiosité artistique, forme une jeunesse épanouie, ouverte sur le monde, sensible, volontaire et capable d'aller au-delà d'elle-même jusqu'à l'excellence. »

 

 Il suffit d’observer les noms des 66 élèves du conservatoire cités dans le Résonances hors-série distribué au public pour s’en convaincre : depuis 2008, année du dernier anniversaire du CRD, beaucoup ont réussi les redoutables concours d’entrée dans les conservatoires supérieurs de Paris, Lyon, Genève, Lausanne, Bruxelles, Amsterdam, Innsbruck, Essen, d’autres élèves ont trouvé des postes dans des orchestres prestigieux tels l’Orchestre national de Wuhan (Chine), l’Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam ou l’Orchestre National de Lille, d’autres enfin ont choisi la voie de l’enseignement et sont devenus professeurs. Le Conservatoire de Cannes a donc bien rempli sa mission et son directeur a su créer l’impulsion nécessaire qui a engendré le développement de l’établissement et élevé les niveaux des élèves.


Beaucoup d’émotion à l’ouverture du rideau ! 70 élèves violonistes, altistes et violoncellistes des méthodes Suzuki âgés pour la plupart de 4 à 6 ans étaient en scène encadrés par les professeurs Danielle Calvayrac, Mariko Baujard, Vanessa Leteuré et Florence Laugénie. Haut comme trois pommes, ils ont fait craquer le cœur de l'auditoire par leur belle tenue et leur merveilleuse prestation.

 

L'ensemble à cordes cannois à vocation régionale qui, tout juste de retour de Chine, interpréta un concerto en si mineur pour 4 violons de Vivaldi (solistes : Paul Ballesta, Marie Nicolaï, Viane Favennec, Eve Vandekerkhove) puis l'élégie de Fauré pour violoncelle (soliste Blanche Ballesta) sous la direction de Marie-Christine Forget. Finesse d'exécution, exquises sonorités et émotion assurée pour un public captivé.

 

Jazzy Jazzy ! Eblouissante performance de cet orchestre de jazz composé de 60 jeunes musiciens qui a interprété des musiques de John Williams et John Barry arrangées par Jean-Christophe Di Costanzo, professeur et chef d'orchestre. Formidable succès pour cet ensemble mené d'une justesse et vivacité exemplaires et qui mis plein d'étoiles dans les yeux des auditeurs.

 

Place au théâtre ! Avec le talentueux chanteur et comédien Sacha Maugée-Mariette accompagné de quelques figurants, un vrai divertissement !

 

L'orchestre symphonique du conservatoire dirigé par Marie-Christine Forget dans les œuvres de Rossini (ouverture du Barbier de Séville), Bizet (Carmen), la Habanera avec la merveilleuse chanteuse lyrique Patricia Fernandez puis le Chœur des gamins, avant de terminer avec American de Bernstein. Cent cinquante enfants et une vingtaine d'élèves de la classe d'art lyrique et LyriCannes étaient alors en scène derrière un brillant orchestre de plus de 70 musiciens. 

 

Le spectacle est allé crescendo avec Alain Pavard à la baguette dans le célèbre Pomp and Circumstance d'Elgar pour terminer cette soirée anniversaire avec éclat et sous une interminable standing ovation hautement méritée.

 

Mme Maud Boissac, directrice de la Culture de la ville de Cannes a été émerveillée par la qualité d’exécution et la dynamique de la soirée…

 

Espérons que cet éblouissant spectacle n’est que le premier d’une série à venir ! Nul besoin d’attendre un anniversaire, les riches facettes de nos artistes en herbe méritent d’être encouragées de manière régulière…Bravo encore et merci à tous pour cette parenthèse musicale enchanteresse !

 

>> Sur le même sujet

# Les chroniques musicales et voyageuses du CRD : avril 2018, la Chine et la Grande Muraille !

# CRD : séjour à Moscou pour 4 élèves de la classe de Jazz et piano classique

Les voyages internationaux du Conservatoire de Cannes
Les chroniques musicales et voyageuses du CRD de Cannes : l’Italie
Cordes russes et françaises : sublimes moments musicaux
Cathédrale de Grasse : franc succès des élèves de l’orchestre à cordes « à vocation régionale »
CRD de Cannes: dix ans d’échanges internationaux, une démarche vers l’excellence, unique en France !

 

 

©  Photos  Richard Catalanotti

© Channel Riviera® 2018. Droits de diffusion et de reproduction réservés









▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact