LA CORSE AU NATUREL, CORTE, L’ÎLE ROUSSE VIA LA BALAGNE, épisode 2  - 10/07/18 - Corse

>9 juillet 2018

>Paule Elliott

 

 

LA CORSE AU NATUREL, CORTE, L’ÎLE ROUSSE VIA LA BALAGNE

 

Une journée parfaite : un bain dans la mer Tyrrhénienne au lever du soleil, sur une plage déserte, un petit-déjeuner aux saveurs locales et nous voilà repartis en direction de Corte, puis l’Île Rousse.

Les beaux paysages de la Castagniccia défilent : Ponte-Leccia, le Golo, parfois un pont génois et toujours en arrière-plan de belles montagnes … 

 

Un voyage en Corse avec Moby Lines, une web série : épisode 2, Corte, Ile Rousse, Lumio

Deuxième jour de notre périple – De Lucciana vers Corte puis l’Île Rousse par la Balagne

 

 #Corte, Capitale Historique et Culturelle

Située au cœur de l’Île et au pied du Monte Rotondo, classé réserve naturelle, la ville de Corte fut la capitale de la Corse, de 1755 à 1769, lors de la république indépendante. L’empreinte de Pascal Paoli, le ‘père de la nation’, démocrate et homme du siècle des lumières est omniprésente.  En témoignent sur place, une statue de bronze à son effigie (1852) sur la place éponyme, le Palais National, qui fut le siège de son gouvernement, l’Université de Corse Pascal-Paoli, qui compte plus de 4000 étudiants…et au-delà des mers, à 7000 km de Morosaglia (lieu de naissance), un jumelage avec Paoli City en Pennsylvanie (USA) perdure et commémore depuis 292 ans la naissance du Général de la Nation corse !   

James Boswell (1740-1795), aristocrate écossais qui l’avait rencontré pendant son séjour dans l’Île  dira à son sujet “ Je me suis trouvé devant bien des princes, mai je n’avais jamais éprouvé ce que je ressentis en présence de Paoli”

Revenons donc à cette ville dynamique qui regorge de restaurants, de commerces et de petites échoppes devant lesquelles nul ne peut résister. Les délicieuses spécialités à base de ‘brocciu’, sucrées, ‘falculle’ ou salées ‘migliace’, servies sur une feuille de châtaigner, remplacent notre croissant national.

De la Place Paoli, un escalier mène à la Place Gaffory dont la façade de l’immeuble porte encore les traces de balles. La statue de Gian Pietro Gaffory, autre héros de l’indépendance corse (1745), indique à ses compatriotes la direction à prendre. Sur le socle, son épouse tenant un flambeau ardent sur un baril de poudre rappelle sa résistance face aux Génois.  Non loin, se dresse la belle Eglise de l´Annonciation ( XVème).

Surplombant la vieille ville, les fortifications de la citadelle (1419), la seule qui soit construite à l’intérieur des terres, abritent le musée régional d'Anthropologie de la Corse à l’architecture moderne, parfaitement intégrée à l’environnement. La collection permanente raconte l'histoire de la Corse, la vie des pâtres dans les bergeries, le développement touristique, les fraternités, les confréries dont  le regain d’intérêt est notoire,  l'industrie et la musique… 

Un deuxième niveau à la pointe sud de l’enceinte nous amène sur un promontoire rocheux au château de Vincentello d’Istria, ’le nid d’aigle’, qui nous offre une vue saisissante de beauté sur la ville et les montagnes environnantes. 

Au confluent de trois rivières, la Restonica, le Tavignanu et l’Orta, la ville de Corte est le point de départ de belles balades et de rafraîchissantes baignades dans des eaux cristallines.

 

En route pour l’Île Rousse via la Balagne, une terre riche de ses cultures et de sa pêche artisanale qui lui valent quelques noms évocateurs : ‘un concentré de Corse’, ‘ le grenier de la Corse ‘ ou encore le ‘jardin de la Corse’…en découleront du reste nos activités plutôt axées sur les plaisirs de la plage et la découverte de la gastronomie ‘balanine’…

 

#L’Île Rousse un petit coin de paradis au cœur de la Balagne

Une plage en centre ville ! L’arrivée sur l’Île Rousse, au cœur d’une des plus belles baies de la Balagne, reste un de ces instants éblouissants qui marquent un voyage: une mer turquoise cristalline frangée de sable blanc aux parasols couleur soleil. Mais que diable, pourquoi aller si loin alors que le paradis est à nos portes !

 

La ville a été fondée au XVIIIe siècle, par le père des Corses, Pasquale Paoli, dans l’espoir d’affaiblir le commerce des Génois installés à Calvi, à une quinzaine de kilomètres d’ici.

‘L’Isula’, comme on dit ici, doit son nom aux îlots de porphyre rouge granitique qui s’étirent dans la mer vers l’ouest jusqu’au sémaphore de l’îlot de la Pietra. On peut s’y rendre à pied depuis le centre ville par la promenade ‘A marinella’ qui longe le bord de mer. La récompense est…au pied du sémaphore qui offre une vue superbe sur la ville, mais également sur les villages environnants. Corbara et Pigna, l’un des principaux centres de la renaissance de l’artisanat et de la culture corses, notamment dans le domaine musical. Sur un autre registre, c’est à Monticello que notre chanteur national Jacques Dutronc y vit depuis de nombreuses années. Vous percevrez une fois encore dans ces villages la dimension spirituelle et mystique des édifices religieux et leurs trésors d’art roman et baroque.

 

Le buste en marbre du Père de la patrie (U babbu della patria) qui trône sur la place éponyme fait face à la vieille ville et ses rues pavées aux noms historiques évocateurs. On y découvre le célèbre marché couvert aux ‘vingt et une colonnes’ mais également un grand nombre d’échoppes et de produits artisanaux savoureux fabriqués sur place : ‘Canistrelli’ au cédrat confit, ‘Tourtellini’ à la châtaigne ou ‘Croquants’ aux amandes et noisettes… Il aura suffi d’en croquer le morceau offert pour repartir les bras chargés!

 

D’autres délices sont à venir, l’heure du déjeuner arrive !

 

Rendez-vous au restaurant-plage ‘A Siesta’, haut-lieu gastronomique réputé pour sa cuisine, sa gentillesse et son professionnalisme.

Toutes les richesses qu’offre la pêche artisanale figurent à la carte, mais nous avons le privilège de déguster un pavé de veau provenant d’une exploitation balanaise à proximité ! 

Nos compliments au chef de cuisine Stéphane Wending, son second, Julien Fouqueray et au chef pâtissier Rémi Zomeno.

 

 ‘Enivrez-vous de vin de poésie ou de vertu’ (Beaudelaire)

La dégustation-masterclass de Chistophe Talon dans sa cave bar à vin-épicerie s’est déroulée dans une ambiance plus gustative que studieuse ! Entre Virgile, le grand poète du 1er siècle avant JC, Omar Khayyâm, le poète et philosophe persan des 11ème et 12ème siècles, nous avons appris que les 8 appellations de l’Île sont influencées par la grande variété des sols, schistes à l'est, granitiques à l'ouest, alluvionnaires au centre, à laquelle s’ajoutent les différents courants marins.

Ce passionné d’œnologie a récemment rejoint le Cercle très fermé des maîtres sommeliers de France. Merci à lui pour cette belle prestation !

 

#Lumio

Pour terminer la journée, il ne pouvait en être autrement : un dîner ‘les pieds dans l’eau’ au soleil couchant sur la plage de l’Arinella ! Carte postale diront certains…vécu dirons-nous.

Une délicieuse soirée sous les étoiles balanines…c’est sur cette plage que la belle actrice Laetitia Casta fut repérée à l’âge de 15 ans

Le ‘Matahari’, de son nom improbable, propose des produits du terroir zestés d’exotisme…jusqu’au dessert avec un original ‘tiramisu au canistrelli’.

 

Après cette journée de découvertes le confort de notre chambre à l’Hôtel Best Western Santa Maria****, idéalement située face aux îlots de porphyre rouge a été plus que bienvenu !

Rendez-vous demain pour un départ matinal et l’ultime étape,:Saint-Florent par le Désert des Agriates…

 

 

Restaurant-plage A Siesta

Restaurant Matahari

Aux Vents d’Ange

Hôtel BW Santa Maria

Office de Tourisme de l’Île Rousse

Office de Tourisme de Bastia

 

>Sur le même sujet

LA CORSE AU NATUREL, UNE ILE DE BEAUTE(S), EPISODE 1

LA CORSE AU NATUREL, CORTE, L’ÎLE ROUSSE VIA LA BALAGNE, EPISODE 2

LA CORSE AU NATUREL. L’ÎLE ROUSSE - SAINT-FLORENT VIA LES AGRIATES, EPISODE 3

Moby Lines, : Nice-Bastia, troisième saison. C’est parti !

 

©  Photos Paule Elliott

© Channel Riviera® 2018. Droits de diffusion et de reproduction réservés









▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact