74ème anniversaire du débarquement de Provence à Théoule-sur-Mer  - 22/08/18 - Théoule

>21 août 2018

>Paule Elliott

 

 

74ème anniversaire du débarquement de Provence à Théoule-sur-Mer

 

Liées par le devoir de mémoire et une longue et fidèle amitié, la Ville de Théoule-sur-Mer, sous la houlette de son maire, M. Georges Botella, et les autorités américaines, représentées par les officiers* du USS Mount Whitney, vaisseau de commandement de la VIème Flotte en Méditerranée, ont commémoré les 14, 15 et 16 août 2018, la libération de la ville dès le 15 août 1944.

 

Cette journée du 15 août a d’ailleurs été particulièrement émouvante : elle devait rappeler l’opération ‘Anvil Dragoon’**, qui a entamé, au prix d’un lourd tribut en vies humaines, la libération du Midi de la France.

Les autorités locales, les autorités américaines, @ainsi que le sous-préfet, M. Stéphane Daguin, ont assisté à une messe, puis à la cérémonie de dépôt de gerbes en mer, face à la pointe de l’Esquillon et devant les plages où avait débarqué, il y a 74 ans, un commando de 67 officiers et marins français sous les ordres du Commandant Seriot. Cette unité s’est retrouvée dans un champ de mines qui a coûté la vie à 11 membres du commando, nombre d’autres étant blessés ou faits prisonniers.

 

De retour à quai, un défilé militaire regroupant les officiels, les porte-drapeaux, les anciens combattants, des détachements des forces américaines, des véhicules militaires, les sapeurs- pompiers, les jouteurs et rameurs a rejoint la Place Général Bertrand.

 

Les allocutions des autorités ont été suivies par un verre de l’amitié et une exposition de photos sur le débarquement de Provence et la libération de la France.

Le temps d’un déjeuner convivial à la Villa Saint-Camille a permis aux participants d’admirer le somptueux panorama azuréen de carte postale qui s’offrait à leurs yeux.

 

En soirée, une très belle réception à bord du USS Mount Whitney, navire amiral de la VIème Flotte américaine en Méditerranée, a clôturé cette journée de commémoration au cours de laquelle émotion et convivialité ont été ponctuées par les hymnes nationaux des deux pays (‘Marseillaise’ et ‘The Star-Spangled Banner’ (La Bannière étoilée).

 

Une mention spéciale à M. Michel Raymondie, président de l’Union Nationale des Combattants de Théoule-sur-Mer, qui a assuré l’organisation harmonieuse et sans faille de la manifestation.

 

En conclusion, et à l’heure de la guerre des étoiles, les propos du sous-préfet Stéphane Daguin prennent encore plus de poids : ‘ …aujourd’hui nous rendons hommage au courage des combattants pour la libération. Nous devons apprendre aux jeunes générations à être fiers de leur pays, en se rappelant comment la France est redevenue la France. Le sacrifice des militaires qui donnent leur vie, le don de soi est le courage absolu. C’est ce courage fondé sur l’espoir et dans l’engagement pour autrui qui fait grandir la nation.

Quelqu’un disait, Il faut donner sans se souvenir et recevoir sans oublier.

Cette commémoration en est l’incarnation même … ‘

Vive la république ! Vive la France ! Vive les Etats Unis ! Et Vive l’amitié franco-américaine.

 

(*) Les officiers du USS Mount Whitney : Captain Robert Aguilar ; CDR Albert Benoit ; Command Master Chief Petty Officer Andrew J. Hochgraver

 

 

(**)Les forces du débarquement en Provence

Les Forces terrestres 

La VIIe armée américaine du général Patch constitue le "Corps expéditionnaire de la France du Sud-Est" pour l'opération "Dragoon". 

La Ire Armée française (général de Lattre de Tassigny)

Au total : 11 divisions alliées, dont 2 blindées et 1 parachutiste, soit 350 000 hommes, dont 230 000 de troupes françaises.

Les forces navales

Elles forment la "Naval Western Task Force" et totalisent 2 120 bâtiments, aux ordres de l'amiral américain Hewitt ; les forces de soutien étant commandées par le contre-amiral Davidson.

Les vaisseaux français constituent, pour la première fois depuis 1940, avec 34 bâtiments, une force importante, placés sous les ordres du contre-amiral Lemonnier)

Les Forces aériennes

La "Mediterranean Allied Air Force" (MAAF), du général américain Ira Eaker, totalise 1 900 appareils.

(Les forces aériennes françaises ont été réarmées en Afrique sous les ordres du général Bouscat, chef d'état-major général de l'Air, et du général Valin, chef d'état-major général adjoint.)

 

Ville de Théoule

USS Mount Whitney

 

Voir la vidéo sur Facebook

 

©  Photos – Vidéo Paule Elliott 

© Channel Riviera® 2018. Droits de diffusion et de reproduction réservés








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact