Exposition Cinématisse : Henri Matisse et le cinéma  - 21/10/19 - Nice

>21 octobre 2019

>Manal

 

 

Exposition Cinématisse : Henri Matisse et le cinéma 

 

Dans le cadre des commémorations du centenaire des Studios de la Victorine, plusieurs expositions ont été organisées par la Ville de Nice pour mettre en évidence sa longue relation avec le cinéma. 

 

Le commissariat général de cet ensemble d’expositions, intitulé « Nice 2019. L’Odyssée du Cinéma », est assuré par M. Jean-Jacques Aillagon, ancien ministre de la Culture et directeur du Centre Pompidou de Paris.

 

Le Musée Matisse participe à l’événement en abordant pour la première fois les liens entre Henri Matisse et la cinéma. 

 

On constate en effet que le peintre était un cinéphile et spectateur assidu, comme en témoignent ses carnets où il notait scrupuleusement tous les films qu’il avait vus.

Ce divertissement est aussi un art nouveau qui a influencé son propre travail. Dans certains de ses écrits, il indique d’ailleurs que la décomposition des formes et des mouvements constitue une forme de cinématographie.

 

Son premier contact avec le cinéma date de sa rencontre en Polynésie française avec F.W. Murnau, le grand cinéaste allemand, qui y réalisait son dernier film ‘Tabou’ (dont des extraits sont projetés dans le cours de l’exposition). Les sites, paysages et objets marins restèrent pour lui une inspiration tout au long de sa vie. On les retrouve d’ailleurs dans ses assemblages de papiers gouachés (dans des oeuvres célèbres  comme « La Vague », ou encore « La Piscine »).

 

En retour, son influence de coloriste sur le cinéma moderne est manifeste dans nombre d’œuvres de la Nouvelle Vague française (Jacques Rivette, Éric Rohmer, Jean-Luc Godard, Jacques Demy, Agnès Varda…) : on note le recours aux oppositions de couleurs primaires qui sont directement inspirés de son œuvre.

 

Sur plus de 500m2, l’exposition présente, en regard d’œuvres de Matisse, des extraits de films qui vont des frères Lumière et de Murnau à Rohmer et Varda jusqu’à Jean Renoir et René Clair, ainsi que des courriers à son épouse dans lesquels il commente et illustre des films qu’il a appréciés.

 

Lors du vernissage de l’exposition, le 19 septembre dernier, en présence de plusieurs membres de la famille Matisse actifs dans la Fondation du même nom, M. Aillagon a présenté son contexte général, tandis que Madame Claudine Grammont, directrice du Musée Matisse, en expliquait les principes. Me Gérard Baudoux, adjoint délégué aux musées et à  l’art moderne et contemporain, représentait M. Christian Estrosi, maire de Nice, et à, de son côté, insisté sur l’importance de la culture pour les édiles de la Ville de Nice. M. Dominique Païni, ancien directeur de la Cinémathèque Française, a également prononcé quelques mots.

 

On notera que Madame Grammont et M. Païni sont co-commissaires de l’exposition, qui se tiendra du 19 septembre 2019 au 5 janvier 2020,

 

Musée Matisse

 

>>Sur le même sujet

Nice 2013 : ‘Un été pour Matisse’

« Lydia D., muse et modèle de Matisse »

Henri Matisse - Hommage à un immense artiste 

 

 

©  Photos Manal

© Channel Riviera® 2019. Droits de diffusion et de reproduction réservés








▲ Revenir au début de la page



© All rights reserved Channel Riviera 2009-2013 
 Publicité - Annonceurs  /  Liens  /  Partenaires - accès  /  Conditions Générales  /  A propos  /  Contact